Lundi 29 septembre en soirée, des militants pro-démocratie voulant faire pression sur Pékin, ont marqué les réseaux sociaux en créant une vague de lumière immense grâce à leurs smartphones. En effet, il faut savoir qu'un bras de fer d'une violence sans pareil ces dernières années se tenait déjà entre eux et la police de Hong Kong depuis plusieurs jours. La police a fait usage de gaz lacrymogène et de gaz poivre à l'encontre des manifestants (qui se comptaient en dizaines de milliers) car ceux-ci avaient paralysé le coeur de la ville, dont des axes principaux.

 

 

Déterminés, ces militants sont restés tout ce temps à camper dans les rues pour marquer leur indignation, car s'inquiétant de plus en plus de la mainmise grandissante de Pékin. Pour rappel, ce dernier a annoncé en août son accord pour le suffrage universel à l'élection du chef de l'exécutif en 2017, mais tout en gardant le contrôle des candidatures... Malgré la violence présente et malgré les orages, les militants se sont accrochés. Le mauvais temps les obligeant à sortir les parapluies, le mouvement s'est également vu surnommé "la révolution des parapluies".

 

Source images : Le Huffington Post





Par : Philippe Wansart


Web Visibility propose une solution Internet complète au service de votre visibilité.


© 2017 Web-Visibility | N° d'entreprise: BE0652.467.827 RPM Namur | Google+