- Dernière mise à jour : 09/09/2014


Matt Cutts a posté une nouvelle vidéo sur son compte Youtube où un internaute pose une question assez intéressante à propos du netlinking et son impact sur le référencement :
 

"Imaginons que je possède un site qui parle de pêche au sens large (site A) et un autre site qui parle des appâts de pêche (site B). Est-ce que le fait de faire des liens du site A vers le site B enfreint-ils les guidelines de Google ? A savoir qu'ils possèdent tous 2 du contenu de qualité et que je montre bien qu'ils sont tenus par moi-même".
 

La réponse que Matt Cutts fournit est encore une fois assez logique :
 

Le fait de faire un lien du site A vers le site B n'enfreint pas les directives de Google. Si les 2 sites sont pertinents et qu'il y a une raison pour que le site A fasse un lien vers le site B (un internaute qui pourrait être interessé par le contenu) il n'y a aucune raison pour que Google sanctionne le site A. Le problème est quand le nombre de sites devient conséquent et qu'ils se font des liens entre eux, cela peut en effet soulever la suspicion de Google et amener à une pénalité.
 

Il est en effet illogique de posséder 50 sites parlant de pêche.
 

En cas de doutes, utilisez l'attribut nofollow qui sera complètement transparent par rapport à l'internaute mais qui pourra éviter bien des dommages au niveau du référencement.
 

Moralité : abuser d'échanges de liens est risqué !
 





Par : Philippe Wansart


Web Visibility propose une solution Internet complète au service de votre visibilité.


© 2017 Web-Visibility | N° d'entreprise: BE0652.467.827 RPM Namur | Google+