- Dernière mise à jour : 06/03/2013


La France ordonne aux FAI de bloquer les DNS des sites de jeux illégaux.Les autorités françaises viennent d'ordonner aux fournisseurs d'accès internet (FAI) de bloquer les DNS des sites de jeux de hasard, d'argent et de paris jugés illégaux.


Le nouveau décret, baptisé Arjel et entré en vigueur le 02/01/2012, ordonne aux FAI de "rendre inopérant le système de noms utilisé pour localiser des ordinateurs et des services en ligne." Concrètement, les fournisseurs d'accès devront paramétrer leurs serveurs de manière à ce qu'ils ne renvoient pas la bonne adresse IP lorsque les internautes tenteront d'accéder à l'un des sites interdits.


La mesure prévoit une indemnisation des FAI, qui avaient réclamé en vain la prise en charge des coûts liés à l'opération de blocage. Toutefois, loin de satisfaire les fournisseurs, le décrêt ne prévoit qu'une compensation financière réduite pour les "éventuels surcoûts". En d'autres termes, les FAI ne seront pas indemnisés pour les coûts de l'opération, mais seulement dans le cas d'une intervention manuelle supplémentaire spécifique ou en cas d'acquisition de serveurs DNS supplémentaires nécessaire au blocage.


Quelques jours à peine après sa publication, ce nouveau décrêt est déjà fortement contesté. Non seulement pour son système d'indemnisation lacunaire, mais surtout pour son inefficacité. En effet, il sera toujours possible pour les internautes de contourner cette mesure et d'accéder aux sites de jeux prohibés en paramétrant leur navigateur web pour se connecter à d'autres serveurs DNS comme OpenDNS.





Par : Philippe Wansart


Votre expert en referencement Web Visibility est aussi agent DNS agréé pour l'enregistrement et le renouvellement de votre nom de domaine.


© 2017 Web-Visibility | N° d'entreprise: BE0652.467.827 RPM Namur | Google+