- Dernière mise à jour : 13/02/2013

Les trois grands moteurs de recherche ont décidé de se regrouper pour définir un ensemble de balises HTML destinées à faciliter l’identification et le référencement des pages web, a indiqué Google dans un post officiel publié jeudi dernier.

Dans le domaine du référencement, Google a exceptionnellement accepté de s’associer à ses concurrents directs, Yahoo! et Bing, afin de créer un nouveau standard de données structurées intitulé schema.org.

Schema.org définit l'ensemble des balises HMTL pour l'identification et le referencement des pages web sur les moteurs de recherche.

Jusqu’à présent, différents standards coexistaient (RDFa, microformats, microdata…), ce qui compliquait le référencement des sites web sur les moteurs de recherche. Les trois géants ont donc décidé de ne promouvoir qu’un seul standard, à savoir les microdata, en continuant néanmoins à prendre en charge les autres formats.

Grâce à ces nouvelles balises standardisées, les robots chargés du référencement des sites Internet comprennent plus facilement le contenu d’une page web et peuvent donc la référencer plus aisément. Au fur-et-à-mesure que les moteurs de recherche enrichissent leurs pages de résultats de nouvelles fonctionnalités, les contenus des sites peuvent être mis en valeur et donc bénéficier d’un meilleur référencement.

Aussi, de nouveaux marqueurs, répartis en différentes catégories (ex. les productions créatives, les éléments intangibles, les organisations, les personnes, les lieux, les produits…), ont été créés afin de faciliter davantage la reconnaissance et le référencement des sites web. L’utilisation de ces nouveaux marqueurs devraient ainsi aider les internautes à trouver les informations qu’ils recherchent sans trop de difficultés.





Par : Philippe Wansart


Avec Web Visibility, ce sont toutes les données du référencement à votre portée!


© 2017 Web-Visibility | N° d'entreprise: BE0652.467.827 RPM Namur | Google+