Google vous propose un service de consultation médicale en ligne avec "Helpouts".
 
Conscient que des millions de recherches ont attrait à une maladie, Google aimerait mieux guider les internautes, souvent désorientés face aux multiples et obscures réponses des sites Web spécialisés. 
Pour se faire, Google est en train de tester, aux Etats-Unis, un nouvel outil permettant aux malades de consulter en ligne. Ce service consiste à mettre en relation des patients avec des médecins via Webcam et d’entrer en tchat vidéo avec un spécialiste de santé ou un médecin via "Helpouts" et ce après avoir effectué une recherche dans son moteur de cherche.
Bien entendu, les médecins sont triés selon vos symptômes, ainsi, un spécialiste vous sera attribué si vous avez des douleurs particulières.
Une recherche orientée maladie, symptômes, traitement etc..., donnerait lieu à un pop-up invitant l'internaute à se rendre sur "Helpouts" pour s'entretenir avec un médecin.

"Vous pourrez donc peut-être, un jour, dialoguer en vidéo tchat avec les professionnels de santé".

Obtenir un avis médical plutôt que de s’auto-médicamenter :
Imaginez que vous ayez une petite douleur au genou, sans savoir d'où elle peut venir. Certaines personnes ont un réflexe quasi-instantané:
se rendre sur Internet à la recherche d'une solution d'automédication. Une démarche qui peut s'avérer dangereuse, car aucun site internet ne saura remplacer un médecin... sauf un médecin lui-même.
Le dispositif est simple. En tapant "douleur au genou", Google comprendrait qu'il s'agit d'une recherche liée à un symptôme.
Le moteur offrirait alors la possibilité d’entrer en contact directement avec un spécialiste de santé et d'ouvrir une fenêtre de chat vidéo avec un médecin pour en savoir plus. 
 


De plus, pendant une période d’essai, les coûts sont pris en charge par Google. Mais qu'il deviendrait payant une fois généralisé.

Google indique vouloir aider les gens, pour leur permettre de trouver des informations de santé de base, comme une intoxication alimentaire par exemple. 
Cette nouvelle fonctionnalité pourrait à terme, permettre d’éviter l’automédication et apporter de nombreux conseils de spécialistes dans des cas bien particuliers. 

L’avantage d’un tel service serait également la mobilité. Pouvoir disposer d’un diagnostic médical via un terminal mobile, de n’importe quel lieu du globe, via une simple recherche sur Google.  Un service qui pourrait permettre aux patients de ne pas faire d’erreur d’automédication et  de disposer rapidement d’un avis ou d’un diagnostic médical sans avoir à rejoindre systématiquement l’hôpital le plus proche ou les services d’urgence.
 
Mais sachant que la télémédecine qui a commencé à être développée aux USA dans les années 1990 et n’est apparue dans l’hexagone que vers 2009 !
Il faudra probablement attendre encore quelques années avant que ce nouveau service de diagnostic médical via vidéo tchat n’arrive en Europe.

 





Par : Philippe Wansart


Consultation médicale en ligne


© 2017 Web-Visibility | N° d'entreprise: BE0652.467.827 RPM Namur | Google+