Fin septembre à Hong kong, s'est déroulé une manifestation qui a beaucoup fait parler d'elle. En réponse à un risque de coupure d'internet par les autorités durant la manifestation, Joshua Wong, un jeune homme de 17 ans et co-leader du mouvement Occupy Central, a invité les manifestants via les réseaux sociaux à rester connectés en installant sur leurs smartphones l'application de messagerie « FireChat ». Celle-ci possède une fonction très originale : pouvoir établir des communications directes entre les smartphones présents sur un même lieu, sans qu'il n'y ait besoin de réseau disponible. Pour y parvenir, elle utilise l'émetteur Bluetooth ou le système wifi de l'appareil mobile.

 

Pour la télécharger et s'y inscrire, il faut tout de même d'abord être connecté à internet. Cependant, tout se fait ensuite automatiquement : les smartphones proches entre eux de quelques dizaines de mètres se reconnaissent et créent un mini-réseau local temporaire et autonome, en peer-to-peer intégral. Chaque personne connectée peut envoyer des messages, qui seront reçus par l'ensemble des appareils connectés dans les environs. Quand un utilisateur se déplace, son réseau évolue en temps réel : c'est-à-dire qu'il perd les correspondants dont il s'éloigne, tandis qu'il gagne ceux dont il se rapproche.

 





Par : Philippe Wansart


Web Visibility propose une solution Internet complète au service de votre visibilité.


© 2017 Web-Visibility | N° d'entreprise: BE0652.467.827 RPM Namur | Google+