Petit Mercato dans la Silicon Valley : Ca bouge chez Google et Oculus

 

La nouvelle année est déjà bien active chez les géants du web, ils annoncent déjà clairement les couleurs en restructurant les directions de leurs divisions dédiées à la Réalité Virtuelle. C’est le cas notamment chez Oculus, le spécialiste de la Réalité Virtuelle, qui accueille à sa tête, Hugo Barra, ancien Vice-Président d’Android. Chez Google, c’est René Zellweger qui rejoint les rangs au sein de la division Daydream, abandonnant la vice-présidence de HTC.


 

Hugo Barra, ancien de Google, prend les rênes d’Oculus


Filiale de Facebook dédiée à la Réalité Virtuelle, Oculus a connu de profondes mutations au niveau de son organigramme au cours des derniers mois. En effet, après la démission de l’ex-CEO, Brendan Iribe, en décembre dernier, une réorganisation interne s’était imposée. Ceci d’autant plus qu’en se retirant pour s’occuper exclusivement du nouveau département PC VR Group, l’ex-patron et cofondateur de l’entreprise, avait annoncé la disparition pure et simple du poste de CEO d’Oculus. Ce 26 janvier, c’est donc au poste de Vice-Président d’Oculus que Mark Zuckerberg a annoncé la nomination d’Hugo Barra. Vice-Président d’Android entre 2012 et 2013, le nouveau patron de la Réalité Virtuelle de Facebook était, depuis lors, Vice-Président chez le chinois Xiaomi Global où il a notamment été en charge du développement du casque Mi VR. Cette nomination confirme, si doute il y avait encore, le passage complet sous le giron du géant Facebook après des premières années d’une totalement indépendance.


 

Google s’offre le Vice-Président du design de HTC


De son côté, le géant de Mountain View, a « réagi » en débauchant l’un des principaux concepteurs du casque de réalité Virtuelle HTC Vive. Vice-Président du design chez HTC, Claude Zellweger a en effet annoncé, via tweeter, son départ de la maison taïwanaise après huit années de bons et loyaux services. Il rejoint l’équipe Daydream de Google au poste de Chef du Design Industriel. Il devrait donc désormais travailler exclusivement à l’optimisation du design des Daydream View, les nouveaux casques de Réalité Virtuelle du géant de la Silicon Valley.



C’est donc à un véritable petit mercato que l’on assiste en ce début d’année 2017 ; une année que beaucoup considèrent comme celle du décollage définitif de la Réalité Virtuelle.
 

 





Par : Philippe Wansart


Petit Mercato dans la Silicon Valley : Ca bouge chez Google et Oculus


© 2017 Web-Visibility | N° d'entreprise: BE0652.467.827 RPM Namur | Google+